Veeam : Snapshot Hunter

 Veeam : Snapshot Hunter


VADP, vStorage for Data Protection permet l’intégration de sauvegarder et de restaurer des machines virtuelles vSphere et fournit des capacités très supérieures à celles de VCB, en l’occurrence :

  • Création des snapshot des VMs
  • Suivi des changements de blocs (Change block tracking CBT)
  • Support du Volume Shadow Copy Service quiescing pour Windows Server VSS

VADP permet aux éditeurs ainsi qu’aux constructeurs d’intégrer leurs produits avec vSphere et Veeam utilise cette API pour la création d’un snapshot avant la sauvegarde.

Un nouveau fichier VMDK apparait donc sur le Datastore mais Veeam ne sauvegarde pas ce snapshot.

En effet, Veeam a besoin que le disque VMDK d’origine passe en état de Read Only (lock le vmdk) pour permettre de sauvegarder les données à partir de ce disque et tous les changements seront donc injectés dans le snapshot.

Après la création du snapshot, Veeam commence par une sauvegarde de tous les fichiers de la VM (vmx, vmxf,….) via le réseau et ce indépendant du mode d’accès du proxy (Direct SAN, Hot ADD ou Réseau).
C’est uniquement après la sauvegarde des fichiers de configuration que vient la sauvegarde des .vmdk selon le monde de transport configuré.

Veeam utilise encore une fois l’API VADP à la fin de sauvegarde pour la suppression du snapshot de la VM.

La progression qui s’affiche dans la console Veeam n’est que le reflet de la progression sur la plateforme de VMware

2016-04-11_20h20_50

Il est possible que l’API VMware VADP ne remonte pas parfois les bonnes informations, d’où l’intégration de la technologie Snapshot Hunter depuis la version 8.

À chaque fois après la validation de l’API veeam lance un processus de vérification sur le Datastore et s’assure qu’il n’y a pas un disque -delta.vmdk avant de confirmer la suppression du snapshot.

Dans le ça où il y aurait toujours un disque -delta.vmdk, Veeam lancedes consolidations de snapshot automatique à travers 3 manières différentes :

  • Soft consolidation : VMware disques consolidation
  • Hard consolidation without quiesce : création et suppression d’un snapshot
  • Hard consolidation with quiesce : création et suppression quiesced snapshot

Les 3 étapes sont lancées 4 fois toutes les 4 heures :

Sans titre

Vous pouvez vérifier les activités spécifiques de Snapshot Hunter en ouvrant l’onglet historique dans les activités «système» et faire un filtrage par le terme Consolidating snapshots par exemple.

Si après 12 heures, le snapshot ne peut toujours pas être retiré du Datastore, Veeam notifie l’administrateur pour qu’il recherche la cause du problème et procède à la suppression du snapshot manuellement.

Si vous avez configuré les notifications, vous recevrez un e-mail comme ceci :

La technologie snapshot est très utilisée, mais plus nous l’utilisons, plus nous découvrons qu’elle a aussi un côté sombre en particulier son impact sur les performances des VM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *