NAKIVO : Virtual Appliance pour sauvegarde et replication

NAKIVO :  Virtual Appliance pour sauvegarde et réplication


Nakivo est présentée comme une alternative à prendre en considération dans le choix de votre outil de sauvegarde de vos VMs sur une plateforme VMware. 
Comme Veeam et Rubrik que nous avons déjà testés, Nakivo permet de faire la réplication, la sauvegarde et des restaurations des machines virtuelles de notre infrastructure d’une manière simple et rapide.
L’architecture de Nakivo se compose de trois éléments qui peuvent être embarqués dans une seule Appliance

  • Director (Serveur) : est la partie centrale du produit. Il fournit l’interface utilisateur et présente l’inventaire de notre infrastructure virtuelle. Créer et exécuter le travail demandé. Gère aussi le dépôt des sauvegardes de et les transporteurs.

  • Le Transporter : est le composant qui est chargé de mener les travaux de sauvegarde, de réplication et de restauration, ainsi que la compression, le cryptage et la déduplication des données. Il est installé automatiquement en même temps que le director par défaut est appelé « Transporter local ou à bord». Le Transporteur peut être installé aussi sur une machine Windows, Linux, ou déployé en tant que Virtual Appliance offsite. 

  • Le dépôt des sauvegardes est un dossier où Nakivo stocke la sauvegarde de nos machines virtuelles. Par défaut c’est un dossier rattaché à la Director mais il peut être un partage CIFS, un partage NFS ou bien même un espace Amazon EBS.

En effet, comme la majorité des logiciels de sauvegarde, Nakivo offre une protection pour vos VMs par la réalisation des snapshots en s’intégrant à l’APIs VMware vSphere Storage APIs (VADP).

Pour configurer mon environnement de test, je commençai en vous inscrivant sur le site Web NAKIVO et le téléchargement d’un essai entièrement fonctionnel de 15 jours . Vous pouvez réellement déployer votre plateforme NAKIVO dans l’une des trois façons :

  • Windows Installer
  • Linux Installer
  • Appliance OV

Vous pouvez télécharger l’Appliance depuis le lien suivant ici :

Les caractéristiques de l’Appliance sont :

  • OS – Ubuntu Server 12.04
  • Mémoire – 4 Go
  • 2 vCPU
  • (2) Disques durs – 22 Go et 520 Go

Le processus de déployer l’Appliance OVA est assez simple pour le décrire dans notre article rien de spéciale juste des clicks.

Après le déploiement de l’Appliance, mettre sous tension votre VM et commencer la configuration initiale

Il suffit d’appuyer sur {ENTRER} pour configurer chacun des paramètres. La touche {ESC} vous ramène au menu parent.
Une fois la configuration de la carte réseau est terminée, nous pouvons accéder à l’interface utilisateur via le navigateur:
Vous serez invité à configurer le nom d’utilisateur et un mot de passe à la première connexion sur l’interface

Et voilà c’est configuré,

C:\Users\Bilel\AppData\Local\Microsoft\Windows\INetCache\Content.Word\2016-11-26_10h38_35.png

C’est tout ce qu’on peut dire pour le moment, POC en cours… À suivre.

1 Commentaire

  1. Pingback: NAKIVO: Backup & Replication, du v7.1 d’aujourd’hui au 7.2 de demain! - vINCEPTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *