VMware : vSphere Prédictive DRS

VMware : vSphere prédictive DRS   


 

Vous connaissez surement vSphere DRS ; l’algorithme intégré à vCenter qui, en analysant l’utilisation CPU et RAM par hôte et par VM, essaie de créer une utilisation plus équilibrée des ressources sur nos clusters.

pDRS est une nouvelle fonctionnalité introduite depuis la version 6.5 de vSphere qui se base sur l’analyse prédictive de VROPS vRealize opérations et l’algorithme Distributed Ressource Scheduler DRS pour améliorer l’équilibrage de la charge des ressources.

 

 

La différence entre DRS et pDRS peut se résumer dans le tableau suivant :

DRS pDRS
  • Réactif (chaque 5 mins)
  • Résout la demande inattendue de ressources
  • Migre la VM lorsque la contention commence
  • Prédectifs
  • Prévoit les ressources necessaires
  • Migre la VM avant que la contention commence

Pour bénéficier des cette fonctionnalité, votre infrastructure doit remplir quelques conditions et prérequis :

  • VROPS doit être au minium à la version 6.4
  • vSphere et vCenter doivent être au minium à la version 6.5
  • Le temps entre vCenter et VROPS doit être synchroniser
  • Si vous êtes à la version 6.4 de VROPS, vous ne pouvez pas activer pDRS sur des clusters avec plus 4000 VMs, par contre pas de limitation avec les versions ultérieure.

Par défaut pDRS n’est pas activé sur le vcenter pour l’activer éditer les paramètres de configuration de vos clusters

Active aussi pDRS sur VROPS : Administration Solutions VMware vSphere vCenter Adapter Manage

pDRS se base sur les métriques CPU active (resCPU|actav5_lastet) et le non zéro Active Memory (mem|nonzero_active) de chaque VM comme données d’entrées. Ces données sont collectées chaque 5 min.

Les étapes suivantes illustrent comment les données sont collectées à partir de vCenter pour que pDRS fonctionne correctement:

  1. VROPS effectue ses calculs DT (Dynamic Thresholds) chaque jour à 2h du matin.
  2. VROPS envoie au vCenter un pDRS forcasting basé sur les calculs DT chaque jour à 6h du matin en utilisant l’API.
  3. vSphere DRS récupère ces données.
  4. vSphere DRS vérifie les ressources de chaque cluster toutes les cinq minutes.En se basant sur les données reçues de VROPS, il décide un nouveau placement des VMs afin d’équilibrer les charges dans le cluster.

Les données que VROPS envoie à vCenter pour le pDRS ont le format d’une série de durée appelée bucket avec une durée minimale de 30 minutes.

vCenter décide s’il considère les recommandations de DRS ou les analyses de pDRS, mais généralement c’est toujours la valeur maximale entre l’utilisation actuelle et l’utilisation future prévue des ressources.

Par exemple si l’utilisation actuelle du CPU d’une VM est de 50% et que la valeur de pDRS envoyée par VROPS est de 35% pour le premier bucket (0-30 min), vCenter tiendra compte de la consommation en temps réel soit 50%.

Par contre si l’utilisation actuelle du CPU d’une VM est de 50% et que la valeur de pDRS envoyée par VROPS est de 65% pour la deuxième bucket (31-60 min), vCenter tiendra compte de la valeur envoyer par pDRS 65%.

Les logs de VROPS se trouvent dans le répertoire /storage/log/vcops/log, ou on trouve deux principaux logs pour pDRS, le log collector-stats-provider.log qui donne des informations sur les clusters ou pDRS est activé et log analytics-stats-provider-UUID.log est un log aussi très important qui contient des informations sur les activités de pDRS.

Sur le serveur vcenter vous pouvez trouver des informations sur l’exécution de l’algorithme DRS dans /var/log/vmware/vpxd/drmdump/domain-clusterMOIB et qui peut être analyser avec

DRS Dump Insight : https://labs.vmware.com/flings/drs-dump-insight

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *