VMware : Installation VCSA 6.0 en CLI

VMware : Installation VCSA 6.0 en CLI


Si comme nous vous avez marre de perdre du temps à déployer vos vCSA à la main, vous pouvez automatiser l’installation en CLI.
Évidemment, on ne déploie pas des vCenter ou des vCSA tous les jours, mais pour des personnes qui passent du temps dans des tests (Upgrade, Update, Replication), cette méthode peut s’avérer judicieuse pour économiser du temps.

Tout d’abord, rendez-vous sur le site officiel de VMware pour télécharger l’Appliance vCSA : www.vmware.com
Attention : Télécharger bien l’Appliance vCSA (comme sur le screen ci-dessous) et non pas la version Windows de vCenter.

2016-05-28_17h28_30
Après téléchargement, décompresser l’ISO de la vCSA dans un dossier.
Vous devriez retrouver les mêmes fichiers et dossiers que ci-dessous.

C:\Users\igor\Desktop\vinception\Screenpresso\2016-05-16_15h31_08.png

Au sein du dossier vcsa-cli-installer\templates\install se trouve des templates d’origines utiles pour déployer une vCSA. Les templates sont de simples fichiers au format jSON.

De nombreux templates sont disponibles :
Vous avez par exemple la possibilité de déployer une vCSA directement sur un ESXi ou sur un vCenter déjà existante. Un autre point intéressant est la possibilité de déployer votre PSC (Platform Services Controllers) et votre vCenter de manière séparée, en mode autonome. Le déploiement de plusieurs PSC en mode réplication est également possible.

Pour notre cas de figure, nous utiliserons le premier template : embedded_vCSA_on_ESXi.json

C:\Users\igor\Desktop\vinception\Screenpresso\2016-05-16_15h31_22.png

Voici de quoi à l’air le template d’origine : embedded_vCSA_on_ESXi.json
Le fichier et sa configuration sont relativement simples à appréhender. Faites juste très attention à la syntaxe (virgule, accolade, double-côte).


Voici le template modifié avec nos informations :
target.vcsa : le portGroup et le nom de la VM vCSA
esx : l’adresse IP de l’ESX qui va hébergé la vCSA, les credentials et le datastore pour la vCSA.
network : le nom (hostname au niveau de l’OS) de la vCSA, sa configuration IP et DNS.
os : le password du compte root de la VM vCSA
sso : le password du compte SSO administrator@vsphere.local et le site-name.


Après avoir modifié le template d’origine, vous allez avoir besoin d’un outil pour déployer votre vCSA.

Cet outil se trouve ici : vcsa-cli-installer\win32\vcsa-deploy.exe (pour Windows)

C:\Users\igor\Desktop\vinception\Screenpresso\2016-05-16_15h32_37.png

Pour lancer le déploiement de votre vCSA, rien de plus simple, vous n’avez qu’à lancer l’outil vcsa-deploy.exe en lui donnant en paramètre votre template modifié. Vous devez également en plus du template, indiquer le paramètre –accept-eula

Récapitulatif : vcsa-deploy.exe “template_modifie.json” –accept-eula

Après le lancement de la commande, les opérations suivantes défiles :
– Connexion sur l’ESX renseigné dans la configuration du template
– Déploiement de la vCSA sur l’ESX
– Power-ON de la vCSA
– Installation et configuration des services de la vCSA.

Le tout devrait selon votre infrastructure prendre 15 à 20 minutes.

C:\Users\igor\Desktop\vinception\Screenpresso\2016-05-16_15h48_24.png

Une fois le déploiement terminé, on peut se connecter à la vCSA
Pour se connecter au WebClient, on utilise le compte SSO par défaut qui est administrator@vsphere.local ainsi que le mot de passe renseigné au niveau du template jSON (os password : VMware1!).

C:\Users\igor\Desktop\vinception\Screenpresso\2016-05-16_15h49_51.png

C:\Users\igor\Desktop\vinception\Screenpresso\2016-05-16_15h50_58.png

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *